Commentaires

    C'est superbe J'aime

    Bonne journée

      PascalXLD (le vendredi 26 mars 2010 à 07:40)
  • Magnifique rendu, j'aime cet effet de mouvement, cet effet dynamique !!!

      tatiana (le vendredi 26 mars 2010 à 10:11)
  • Tu enseignes déjà la symétrie axiale à Hanaé ? Laë ne trouve pas que c'est un peu tôt ?

    Allez Hanaé, je t'autorise à faire une translation vers la mer après j'aie fait une rotation de 720° sur le bouchon de ton ambre scolaire... solaire.

      ManuSw (le vendredi 26 mars 2010 à 10:35)
  • pascalXLD : ha ben ça tombe bien !

    tatiana : et oui encore une fois j'ai tout rendu. heu en photo, je parle pas de mon repas. (quoique, quick ce midi...)

    ManuSw : en fait c'était une symétrie par rapport à un plan et je n'ai eu a ouvrir le bouchon qu'en effectuant une rotation de 3π/2.

      lew (le vendredi 26 mars 2010 à 14:57)
  • Ah oui, ca donne envie !

    :O)

      Bruno F (le vendredi 26 mars 2010 à 20:14)
  • splendide et zen !

    c'est beau, c'est large, c'est clair, c'est propice à la méditation, on a l'impression d'entendre la respiration du ressac... magique lew !

      barbapapa (le vendredi 26 mars 2010 à 21:17)
  • bizarre moi ce que je retiens de la photo c'est la netteté et la transparence de l'eau versus le flou du ciel lol

      nono (le samedi 27 mars 2010 à 17:19)
  • oh-ooooh!! on a bien envie d'y marcher pieds nus, on sent presque les grains de sable filer sous nos pieds en nous massant quelle super sensation

      shu (le lundi 29 mars 2010 à 16:57)
  • A fleur d'eau... Paisible à souhait!

      karine (le vendredi 2 avril 2010 à 13:47)
  • Sublime

      Pauline (le vendredi 2 avril 2010 à 15:11)
  • Superbe évocation de la Mer ! fan

      PJFB (le mercredi 7 avril 2010 à 18:23)
  • Sur la plage abandonnée
    Coquillage et crustacés
    Qui l'eût cru déplorent la perte de l'été
    Qui depuis s'en est allé
    On a rangé les vacances
    Dans des valises en carton
    Et c'est triste quand on pense à la saison
    Du soleil et des chansons

    Pourtant je sais bien l'année prochaine
    Tout refleurira nous reviendrons
    Mais en attendant je suis en peine
    De quitter la mer et ma maison

    Le mistral va s'habituer
    A courir sans les voiliers
    Et c'est dans ma chevelure ébouriffée
    Qu'il va le plus me manquer
    Le soleil mon grand copain
    Ne me brulera que de loin
    Croyant que nous sommes ensemble un peu fâchés
    D'être tous deux séparés

    Le train m'emmènera vers l'automne
    Retrouver la ville sous la pluie
    Mon chagrin ne sera pour personne
    Je le garderai comme un ami

    Mais aux premiers jours d'été
    Tous les ennuis oubliés
    Nous reviendrons faire la fête aux crustacés
    De la plage ensoleillée
    De la plage ensoleillée
    De la plage ensoleillée

    Brigitte Bardot - La Madrague

      Stephane (le vendredi 9 avril 2010 à 14:58)
  • Ca fait presque peur...

      Anne (le dimanche 25 avril 2010 à 22:50)

Poster un commentaire